03/06/2017

Fossile et marteau...

Jeudi 1er juin 2017, lors de la séance du Grand Conseil, il était question de faire ou non une exception pour qu'une députée puisse recevoir la médaille honorifique que le Brésil lui avait décernée, ce qui est en principe interdit par le règlement du parlement genevois:

Art. 22 Titre, décoration ou pension de l’étranger
Aucun député ne peut, sauf autorisation donnée par le Grand Conseil, accepter un titre, une décoration, des émoluments ou une pension d’un gouvernement étranger.

Au vu de l'importance (!!!) du sujet, chacun y est allé de sa petite intervention histoire de bien entretenir la réputation des Genevois d'être d'inextinguibles "batoilles" comme le disent les Vaudois... L'abréviation cantonale "GE" signifiant gueule élastique comme chacun sait...

L'interminable et ennuyeux débat était sur le point de s'achever quand un député-dinosaure - miraculeusement rescapé de l'extinction massive qui s'est produite à l'ère secondaire - s'est exclamé à l'adresse de ses collègues, je cite de mémoire : "et si la médaille était attribuée par un pays comme la Corée du Nord hein?" Voulant du même coup s'offrir à vil prix une probité candide tout en feignant la répulsion envers un régime accusé par l'ONU de crime contre l'humanité... Dinosaure certes mais, malin tout de même...

Venant d'un des représentants de la go-gôche stalinienne, péniblement conservée dans du formol, la saillie ne manquait pas de piquant... En effet, n'est-ce pas cette même go-gôche - stalinienne et dinosauroïde - qui invitait le "parti frère de Corée du Nord" à son congrès annuel de 2014 comme en atteste la convocation ci-dessous?

À ces sinistres et cyniques idiots utiles, je propose donc d'attribuer un nouvel emblème bien à leur image...

Fossile et marteau!!! 

congrespdt_1.jpg

Les commentaires sont fermés.