10/12/2013

"C'est à ça qu'on les reconnaît." (Audiard - les Tontons flingueurs)

codebarre.jpg

Organiser la prestation de serment du nouveau gouvernement genevois dans une cathédrale est une insulte gravissime envers celles et ceux qui refusent de se voir étiquetés et, finalement, emprisonnés dans une catégorie convictionnelle quelconque.


Une insulte à la liberté absolue de conscience. Une marque de mépris. Un acte d'exclusion d'une rare violence et d'un cynisme abyssal.

Lire la suite

19/10/2013

Suppléants... l'attrape-nigauds

Perdu.jpg


On ne dira jamais assez combien cette "nouvelle" Constitution genevoise est trompeuse et rétrograde. Nous avons pu constater combien est idiote la décision de mettre à la même date l'élection des députés et le premier tour de l'élection au Conseil d'Etat.



En effet, ce premier tour gouvernemental a non seulement totalement occulté l'élection du parlement mais, en plus, il n'aura été qu'une lamentable primaire faussant le résultat du suffrage parlementaire. Bravo aux "prix Nobel" qui nous ont concocté cette ineptie!

Avec la mise en œuvre de l'article 82 qui instaure le concept de député suppléant au Grand-Conseil, on touche une fois encore au ridicule et à l'imbécilité de ce texte constitutionnel dont on ne fera que constater l'inanité au cours des années qui viennent. 

Lire la suite

14/10/2012

James Fazy se retire définitivement de la politique...

 

10570_427887967273511_1991435305_n.jpg


Ce 14 octobre 2012, le projet de constitution genevoise - un bréviaire ultralibéral soutenu par l'alliance libérale-socialiste - a été adopté par une infime part de l'électorat. Cette adoption sonne le glas de la Genève républicaine, fille politique du radical révolutionnaire, James Fazy.

Tuer le père

Donnant raison tardivement à Freud, le corps électoral genevois a donc "tué le père". Une page historique s'est tournée, la République est morte, le règne de l'oligarchie, du communautarisme et du "tout au privé" commence... Pour le meilleur des nantis et pour le pire des autres.

Lire la suite